Chiffres Bien-être Psychosocial au travail

Notre groupe de travail « Bien-être psychosocial » a analysé l’évolution entre 2017 et 2020 du travail des conseillers en prévention psychosocial des 10 Services Externes Belges de Prévention et de Protection au travail.

Là où les chiffres ont augmenté jusqu’en 2019, une légère baisse est perceptible en 2020, peut-être en raison de la crise du Covid-19.

Vous pouvez lire l’analyse complète via le lien ci-dessous:

Published on 29 novembre 2021/ Categorized under: Nouvelles

Priorités fin 2021

Tâches de la médecine du travail versus capacité : la voie à suivre fin 2021

(La version complète et étendue du texte ci-dessous peut être téléchargée via le lien ci-dessus)

Les directions des 10 services externes Belges de prévention et de protection, réunies au sein de leur organisation sectorielle Co-Prev, ont établi conjointement les priorités suivantes pour la prochaine période, qui serviront de base au déploiement des personnes et des ressources :

1) Vaccination Covid 3ème dose dans le secteur de la santé : le Covid-19 étant considéré comme un risque professionnel dans ce secteur, selon le cadre légal fédéral applicable, la vaccination fait partie des missions du médecin du travail et doit être réalisée sous sa surveillance . Ceci est d’autant plus important dans la perspective d’un suivi ultérieur de la vaccination dans ce secteur à la lumière d’une éventuelle future vaccination obligatoire.

2) Détection et suivi des clusters Covid dans les entreprises

3) Examens médicales « à valeur ajoutée » (recrutements, reprise de travail, protection de la maternité, réintegration, consultations spontanées,…)

4) Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière

La définition des priorités signifie de facto que d’autres tâches et missions telles que la recherche des contacts des fichiers d’index individuels sans cluster, la surveillance médicale périodique, les visites d’entreprise, etc… ne seront pas pleinement réalisées en conséquence.

Cependant, les services externes mettront tout en œuvre pour limiter au maximum cet impact en utilisant au maximum les infirmières (bien entendu toujours sous la surveillance du médecin du travail) dans le cadre « classique » de leurs missions de surveillance de santé.

Appel

Les Services externes de prévention et de protection au travail demandent au cabinet du ministre Dermagne, leur autorité de tutelle, le SPF Emploi, et les partenaires sociaux du Conseil supérieur de prévention et de protection au travail de les soutenir formellement dans la démarche proposée.

Published on 19 novembre 2021/ Categorized under: Nouvelles

Co-Prev accueille Jo De Cock comme président!

Début septembre Monsieur Jo De Cock a repris la présidence de Co-Prev, l’association des Services Externes pour la Prévention et la Protection au travail.

Monsieur De Cock a été administrateur général de l’INAMI pendant plus de 25 ans, mais il a pris sa retraite un peu plus tôt cette année.

Le Conseil de Co-Prev est heureux que Monsieur De Cock reprenne la présidence de l’association et fort de son expérience, il sera en mesure de guider le secteur dans les années à venir dans des dossiers tels que l’évolution de la surveillance de la santé au travail, le développement de la relation entre le secteur préventif et curatif et la réintégration des travailleurs en incapacité de travail de longue durée.

“L’équipe de Co-Prev est elle aussi heureuse de pouvoir accueillir le nouveau président et nous sommes impatients de travailler ensemble », a dit Ir. Geert De Smet, directeur de Co-Prev.

Co-Prev tient à remercier le Dr Simon Bulterys pour sa présidence au cours des 2 dernières années. Ce fut une présidence qui a pris une tournure inattendue en raison de la pandémie de Corona et a exigé beaucoup plus du président qu’en temps « normal ».

a gauche Dr. Simon Bulterys , a droite Mr. Jo De Cock

Published on 24 septembre 2021/ Categorized under: Nouvelles